×
Accueil » Recyclage et Handicap » Mieux connaître le handicap

Mieux connaître le handicap et les moyens offerts pour dépasser ce frein à l’emploi

Actuellement le taux de chômage des handicapés en France demeure le double de celui des valides.

Parmi ces demandeurs d’emploi en situation de handicap, 49% ont 50 ans ou plus, contre 26% pour l’ensemble des publics.

En outre, l’inégalité se fait aussi ressentir quant à la durée du chômage. En effet, 57% sont sans emploi depuis 1 an, contre 45% pour la globalité des demandeurs.

Ainsi, dans la conjoncture économique actuelle difficile, les personnes en situation de handicap sont les plus vulnérables face au marché du travail. Pourtant, elles ont toute leur place dans notre société et un avenir dans nos entreprises.

Concernant les personnes actives en situation de handicap,

  • elles travaillent majoritairement dans le privé (70%),
  • 119 051 personnes travaillent dans un ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail – il s’agit établissements médico-sociaux qui ont pour objectif l’insertion sociale et professionnelle des adultes handicapés. )
  • 34 229 dans une Entreprise Adaptée.
  • seulement 8% travaillent en indépendant.

Pourtant, pour les personnes en situation de handicap, des solutions existent pour faciliter l’accès à l’emploi

Toute personne reconnue handicapée, peut effectivement bénéficier du soutien financier de l’Agefiph et d’un accompagnement personnalisé. Celui-ci est alors assuré par des conseillers de Cap Emploi. Ils sont présents tout au long de leur parcours d’insertion professionnelle et peuvent ainsi les aider à :

  • Définir leur projet professionnel en tenant compte des contraintes liées à leur handicap.
  • Identifier leurs besoins en formation, trouver les organismes adaptés et les financements nécessaires
  •  Trouver un emploi en les épaulant dans la rédaction de leurs CV et lettres de motivation. Ensuite, ils peuvent également les mettre en relation directe avec des employeurs du secteur public ou privé.

Pour les entreprises : des solutions pour faciliter le recrutement de personnes handicapées

En effet, tout comme les employeurs du secteur public, les entreprises du secteur privé – quels que soient leurs effectifs – peuvent bénéficier gratuitement des services de Cap Emploi. Les conseillers de Cap Emploi sont là pour les conseiller et les accompagner dans leurs recrutements.

  • Ces conseillers Cap Emploi analysent précisément le poste à pourvoir et définissent avec l’entreprise le profil recherché
  • Ils sélectionnent et présentent à l’entreprise des candidats correspondant à ce profil.
  • Ensuite, ils informent l’entreprise de l’incidence du handicap et, le cas échéant des moyens de le compenser en mobilisant les aides existantes : contrats aidés par l’Etat, aides financières de l’Agefiph…Pour tous : un suivi assuré pour une intégration réussie, malgré le handicap
  • Les services de Cap Emploi ne s’arrêtent pas le jour de la signature du contrat de travail entre l’entreprise et la personne handicapée.
  • Les conseillers suivent cette intégration et s’assurent que tout se passe bien pour le salarié et l’employeur.
  • Ils informent aussi les deux parties prenantes des aides et dispositifs existants pour assurer le maintien dans l’emploi en cas d’aggravation du handicap ou d’évolution du poste de travail 

Cèdre : un témoignage d’intégrations réussies

Depuis sa création en 2007, Cèdre a, avec l’aide de Cap Emploi, crée des emplois en CDI pour des personnes en situation d’handicap . A date, Cèdre en emploie près de 80.
Et, tous, malgré leur handicap, ont trouvé naturellement leur place dans l’entreprise et s’y sont parfaitement intégrés.

Cèdre : une alternative au recrutement direct de personnes handicapées

En tant qu’Entreprise Adaptée, Cèdre vous offre aussi le moyen de réduire votre contribution Agefiph si vous avez 20 salariés ou plus et ne remplissez pas le quota imposé par la loi de 6% de travailleurs handicapés.

Envie de connaître combien vous pourriez économiser sur votre contribution Agefiph ?

Contactez Cèdre