Le recyclage des cartouches et toners

En France, sont vendus chaque année plus de 70 millions de cartouches à jet d’encre (soit une moyenne de 2,4 cartouches par seconde !) et 11 millions de toner lasers. Mais que deviennent toutes ces cartouches ? Peut-on toutes les recycler ?

Cartouches d'encre à recycler au bureau

Le processus de collecte et de recyclage des cartouches d’encre et toners laser.

  • Diagnostic
    pour vous proposer la solution la plus adaptés (type et nombre de contenant, fréquence de collecte…)
  • Mise en place de contenants spécifiques de collecte ergonomiques 100% recyclables pour collecter vos cartouches, près de chaque photocopieur.
  • Collecte de vos cartouches usagées en même temps que le papier, selon une fréquence prédéterminée. Pourquoi pas en camion BioGNV ?
  • Massification dans le centre le plus proche de votre établissement
  • Recyclage de vos cartouches usagées
  • Reporting et traçabilité (poids, BSD, Bénéfices environnementaux et sociaux…)

En quoi consiste le recyclage des cartouches et des toners ?

  • Les cartouches d’encre collectées, sont triées selon leur état pour poursuivre des parcours de valorisation adaptés. Le pré-tri manuel effectué a pour objectif de distinguer les consommables d’impression destinés au réemploi et ceux destinés à la valorisation matière : les cartouches en bon état – environ 50% – vont être remployées. Après un contrôle très fin, toutes les pièces abîmées ou usées sont remplacées. Une nouvelle cartouche d’encre est ainsi reconstituée.
  • Les toners sont démontés, les pièces détachées sont triées (PCR, puces…) de même pour les tambours et les rouleaux magnétiques.

Dans le cas du processus de collecte des consommables d’impression un bordereau de suivi de déchets (BSD) vous est remis, dans lequel est indiqué notamment :

  • le détail du tri (nombre de cartouches collectées, poids…)les données sur les toners destinés à la remanufacturation,
  • la quantité (kg) de toners non remanufacturables destinés à la revalorisation matière
  • le nombre de kg/tonnes de toners recyclés
Collecte des cartouches d'encre au bureau

Le recyclage des cartouches et des toners : quels enjeux pour notre planète ?

Les cartouches usagées contiennent des éléments toxiques qui nuisent à l’environnement et à notre santé. Parmi leurs composants, on trouve de l’aluminium, du plastique, de l’oxyde de fer, des résidus d’encres, de l’arsenic et du nitrate d’argent. Or l’immense majorité de ces cartouches finissent dans des décharges ou des sites de traitement des déchets. Seuls 20% de ces consommables sont recyclés et revalorisés.

LE SAVIEZ-VOUS ?

Les cartouches d’encre peuvent nuire au recyclage de votre imprimante et même de tous les appareils avec lesquels elle sera broyée afin de récupérer les différents composants. C’est pourquoi il est important de bien retirer les cartouches et les trier à part pour recyclage.

Origine de l’encre :

L’encre a été créée à l’origine pour marquer les surfaces des hiéroglyphes qui ont été gravées dans la pierre.

La première encre était :

  • une combinaison de suie
  • et de colle animale ou de miel.

Cette encre a été inventée par Tien-Lcheu, un célèbre philosophe chinois de 2697 avant J.-C.

D’autres ont bientôt adaptés cette invention et ont commencé à ajouter des couleurs provenant de baies, de plantes, et d’autres minéraux.
Les couleurs des encres avaient des significations rituelles qui leur sont rattachées.

Histoire des cartouches d’encre :

  • 1957 : IBM met au point la première imprimante matricielle au monde. Ce procédé fait appel à une tête d’impression composée d’aiguilles venant tour à tour frappé un ruban en carbone appelé « ruban encreur ». On trouve de nos jours des imprimantes matricielles pouvant contenir jusqu’à 24 aiguilles.
  • 1957 : Cette même année voit l’apparition de la technique de l’impression jet d’encre, qui allait par la suite se démocratiser bien plus tard dans nombre de foyers. On doit la création du procédé à un ingénieur japonais du nom d’Ichiro Endoet qui officiait chez Canon.
  • 1969 : Le principe de l’impression laser voit le jour à la firme Xerox grâce à un certain Gary Starkweather.
  • 1971 : La première imprimante laser au monde est enfin opérationnelle, grâce toujours à Xerox qui baptisera son son premier modèle EARS.
  • 1984 : HP met à la vente la HP Laserjet, une imprimante à la fois accessible (elle coûtait dans les 3500 dollars) et relativement compacte.
  • 1988 : HP commercialise la première imprimante jet d’encre , la HP Deskjet
  • 1990 : La HP Laserjet IIP sera la première imprimante laser au monde à coûter moins de 1000 dollars.
  • 1991 : Une imprimante jet d’encre couleur est enfin commercialisée grâce à la firme HP, la HP Deskwriter 500C
  • 1994 : C’est au tour de la première imprimante laser à proposer des impressions couleurs qui voit le jour, la Colorscript 1000 de la firme QMS
  • 1996 : HP propose la première imprimante jet d’encre véritablement accessible, coûtant moins de 200 dollars. Un an plus tard, ce sera également la première firme à disposer d’une usine de recyclage pour ses cartouches usagées.

Un projet ? Une question ?
Contactez Cèdre !
Tel : 01 39 98 50 30