Le recyclage de vos canettes en entreprise

Une canette met de 100 à 500 ans à disparaître dans la nature, alors qu’elle est 100% recyclable et à l’infini. Alors recyclons !

Le recyclage est économique et facile à mettre en place car les canettes sont collectées en même temps que les papiers chez Cèdre.
Les corbeilles de tri Cèdre dédiées aux canettes s’intègrent parfaitement dans vos cafétérias ou auprès de vos distributeurs automatiques.

Le processus de recyclage des canettes chez Cèdre

  • Diagnostic
    Analyse de vos besoins qui sont souvent associés au papier
  • Mise en place d’outils de collecte sur votre site
  • Formation et sensibilisation de vos salariés
  • Collecte par les chauffeurs de Cèdre et pesée
    afin de pouvoir faire le bilan de vos actions
  • Sur-tri dans les centres logistiques de Cèdre
    afin de séparer les canettes en aluminium et en acier
  • Massification
    puis envoi dans les filières de recyclage

Transformation des canettes

Les canettes en aluminium et en acier sont d’abord triées et séparées, puis acheminées vers des filières différentes.
Le processus de revalorisation est  le même pour les deux filières :

  • Broyage des canettes
  • Fonte des matières (à 1535°C pour l’acier et à 1220°C pour l’aluminium)
  • Filtre des impuretés : colle, vernis…
  • Laminage pour transformation en bobines, en barres ou en fil

Réutilisation des canettes

Les métaux conservent toutes leurs qualités initiales et sont directement utilisés par les industriels pour donner naissance à de nouvelles canettes en seulement 6 semaines. Ils permettent aussi de fabriquer des vélos, des voitures, des appareils électroménagers… Il faut 660 canettes pour fabriquer un vélo ou encore 48000 pour fabriquer une voiture !

La réutilisation permet d’économiser des quantités très importantes de matériaux :  le taux d’incorporation des matières recyclées dans les nouvelles fabrications est de 53% pour l’aluminium et 49% pour l’acier (source Ademe 2020).

Four acier pour le recyclage des canettes au bureau
Recyclage des canettes en entreprise laminoir
Aluminium-bobines
Fabrication de canettes après recyclage

Histoire des canettes

  • 1930 : naissance aux Etats-Unis de la première canette métallique, appelée « tin can » ou « boite en fer blanc ».
  • 1935 : l’American Can Compagny lance la première canette à tête plate. Dès la première année c’est un succès colossal.
  • 1970 : les canettes arrivent en force en France. Elles sont alors appelées « can ».
  • 1980 : elle devient « canette » au Québec puis en France.

L’ouverture des canettes

  • Au départ il fallait faire 2 trous dans le couvercle : l’un pour faire entrer l’air et l’autre pour verser le liquide.
  • Puis les canettes s’ouvraient avec un anneau qui se détachait lors de l’ouverture. Jetés dans la nature, ces anneaux étaient coupants donc dangereux et surtout très polluants.
  • Dès les années 1980, les industriels créent une ouverture qui permet de maintenir l’anneau attaché au couvercle. Ce système permet en plus de maintenir une paille à l’intérieur de la canette !

Evolution des canettes

  • Leur poids a beaucoup diminué : de 50 g en 1937, les canettes pèsent maintenant 21 g pour le modèle en acier et 13,2 g pour le modèle en aluminium.
  • Ses parois sont plus fines qu’un cheveu : 73 microns, mais lui permettent de résister à d’importantes pressions.
  • Elles peuvent supporter en moyenne un poids vertical de 90 kilos.

Que dit la loi  ?

Depuis juillet 2016, les entreprises ont l’obligation de trier à la source ces 5 flux de déchets : papier/carton, métal, plastique, verre, bois.
Elles doivent être en mesure de produire un Bordereau de Suivi des Déchets (BSD) pour ces déchets.
Les canettes en acier et en aluminium font donc partie des obligations de tri des entreprises.

Notre modèle social et solidaire

Cèdre est une Entreprise Adaptée dont la mission est le développement de l’emploi en CDI de personnes en situation de handicap. Plus de 55% des effectifs de Cèdre sont en situation de handicap.

En travaillant avec Cèdre vous soutenez l’insertion des personnes en situation de handicap et vous pouvez réduire votre taxe AGEFIPH/FIPHFP.

1 tonne d’aluminium permet d’économiser :
2,3 tonnes de bauxite
1 tonne de pétrole brut
6,9 tonnes de CO2

Un projet ? Une question ?
Contactez Cèdre !
Tel : 01 39 98 50 30