×
Accueil » Nos solutions » Recyclage DEEE

Le recyclage des DEEE : une nécessité absolue

Cèdre et le recyclage des DEEE

La collecte des DEEE par Cèdre est mise en place soit de façon récurrente ou par le biais d’opérations ponctuelles. Cela permet ainsi de réponde à tous les besoins quel que soit la taille du site. Cèdre effectue les enlèvements des DEEE grâce à des containers ou des Rolls dédiés et adaptés. Cèdre est aussi en mesure de mettre à disposition de ses clients la main d’œuvre nécessaire pour le chargement des DEEE. A l’issue de chaque collecte et comme l’exige la réglementation Cèdre envoie un BSD (bordereau de suivi des déchets) qui retrace l’ensemble de la filière de traitement.

 

Notre société produit et consomme de plus en plus de Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques appelés DEEE ou D3E. Au bureau, les ordinateurs, imprimantes, scanners, téléphones fixes et mobile se multiplient. Le recyclage de ces DEEE est donc essentiel et ce, d’autant plus que ce ne sont pas des déchets comme les autres.

 

Le recyclage des DEEE : une obligation légale et environnementale

Depuis la directive européenne de janvier 2003, tous les appareils électriques ou électroniques alimentés sur secteur, pile ou batterie doivent être collectés, dépollués et recyclés en fin de vie.

La raison en est simple :

Les DEEE contiennent des composants dangereux, très polluants. Ainsi par exemple, le matériel informatique contient de l’arsenic dans les diodes, des retardateurs de flamme au brome dans les carcasses d’écrans et des métaux lourds dangereux pour la santé dans les cartes électroniques.

 

Mais ces DEEE contiennent aussi beaucoup de matériaux récupérables et recyclables comme le fer, le plastique, le cuivre ou encore, l’aluminium, l’inox et des métaux précieux.

 

Le recyclage des DEEE, pas à pas

 

Le recyclage des DEEE s’opère en 3 grandes phases :

PHASE 1 – Dépollution : cette première étape manuelle consiste à ôter les composants toxiques contenus dans les DEEE comme le mercure, le plomb, l’acide.

PHASE 2 – Démantèlement : les DEEE sont ensuite démantelés en différentes pièces.

PHASE 3 – Broyage et séparation : les DEEE sont ensuite broyés plus fins et les matériaux recyclables – fer, morceaux de carte électronique, plastique, aluminium, cuivre… sont peu à peu triés et séparés mécaniquement en passant dans diverses machines. Chacun de ces matériaux rejoint alors sa filière de recyclage. Il servira de matière première secondaire pour la fabrication d’autres objets.